• Place
    Gare Saint-Lazare [SNCF]
    Europe
    0
    Elle est la 2e du réseau (derrière la Gare du Nord), avec environ 100 millions de voyageurs par an. Avant, s’y trouvaient les Jardins de Tivoli, l'ancêtre des parcs d’attraction. Elle ouvre dès 1837 sous le nom « d’Embarcadère de l’Europe ». Son nom actuel provient de la rue menant à l’ancienne léproserie de Saint-Lazare, sur laquelle sont justement situées la Gare du Nord et l’église Saint-Vincent-de-Paul. Comme quoi tout se rejoint.
  • Place
    Gare de Conflans-Fin-d'Oise [RER A] [Transilien J/L]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte le 29 septembre 1985, sur la ligne Paris-Saint-Lazare à Mantes-Station par Conflans-Sainte-Honorine (lignes J et L). Elle est rattachée à la ligne A du RER le 29 mai 1988.
  • Place
    Gare d'Houilles - Carrières-sur-Seine [RER A] [Transilien J/L]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte on ne sait pas quand, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare au Havre, qui elle est ouverte le 9 mai 1843. Elle est rattachée à la ligne A du RER le 29 mai 1988.
  • Place
    Gare de Pontoise [RER C] [Transilien H/J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1863, sur le tronçon Saint-Denis - Dieppe de la ligne Paris-Nord - Lille, datant de 1846. Elle est rattachée à la ligne C du RER le 28 août 2000.
  • Place
    Gare d'Ermont - Eaubonne [RER C] [Transilien H/J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte le 20 juin 1846, sur le tronçon Saint-Denis - Dieppe de la ligne Paris-Nord - Lille. Elle est rattachée à la ligne C du RER le 25 septembre 1988. Le bâtiment actuel date de 2005, pour lors de l’ouverture de la liaison direct vers Paris-Saint-Lazare via la ligne J du Transilien.
  • Place
    Gare de Poissy [RER A] [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte le 9 mai 1843, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare au Havre. Elle est reconstruite en 1989 pour servir de terminus à une des branche de la ligne A du RER.
  • Place
    Gare d'Asnières-sur-Seine [Transilien J/L]
    Asnières
    0
    Gare ouverte en 1838, sur la ligne Paris - Saint-Germain-en-Laye. Ravagée durant la Commune en 1871, elle est agrandie au fil des ouvertures des nombreuses bifurcations. Ces dernières font du pont d’Asnières un des plus large pont ferroviaire d’Europe avec pas moins de 10 voies. Le « théâtre du Voyageur » a élu domicile dans l’ancien bâtiment voyageur (quai B) de 2002 à 2012. Un retour est prévu.
  • Place
    Gare de Bois-Colombes [Transilien J]
    Bois-Colombes
    0
    Gare ouverte en 1857, sur le tronçon d’Asnières à Argenteuil de la ligne de Paris-Saint-Lazare à Ermont - Eaubonne. Elle dessert un lotissement apparu en 1851, la rendant rapidement très fréquentée. Le bâtiment voyageurs actuel, dessiné par Urbain Cassan, date de 1935. À proximité se trouve la « Gare des Carbonnets », en fait l'embarcadère du Champ-de-Mars de l'exposition universelle de 1878, déplacé ici en 1897. Elle est aujourd’hui en ruine malgré des projets de réaménagement.
  • Place
    Gare de Colombes [Transilien J]
    Colombes
    0
    Gare ouverte en 1857, sur le tronçon d’Asnières à Argenteuil de la ligne de Paris-Saint-Lazare à Ermont - Eaubonne. Elle était alors abritée par l'ancienne tour-observatoire du marquis de Courtanvaux, célèbre pour ses travaux en astronomie. La tour est démolie en 1887, et la gare actuelle, surélevée, est construite en 1935.
  • Place
    Gare du Stade [Transilien J]
    Colombes
    0
    Gare ouverte en 1924, sur le tronçon d’Asnières à Argenteuil de la ligne de Paris-Saint-Lazare à Ermont - Eaubonne. Elle est inaugurée à l'occasion des Jeux olympiques d'été de 1924 afin de desservir le stade olympique, actuel Stade Yves-du-Manoir. La gare actuelle, surélevée, a elle été construite en 1935.
  • Place
    Gare d'Argenteuil [Transilien J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1863, sur le tronçon d’Asnières à Argenteuil de la ligne de Paris-Saint-Lazare à Ermont - Eaubonne. Elle fut immortalisée en 1872 par Claude Monet, qui habitait juste à côté. À l’époque petite bourgade de 8 000 âmes, Argenteuil est désormais la 3e ville la plus peuplée d’Ile de France avec plus de 100 000 habitants.
  • Place
    Gare de Sannois [Transilien J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1863, sur le tronçon d’Asnières à Argenteuil de la ligne de Paris-Saint-Lazare à Ermont - Eaubonne.
  • Place
    Gare du Val-d'Argenteuil [Transilien J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1970, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans, dont le tronçon d’Argenteuil à Mantes à été inauguré en 1892.
  • Place
    Gare de Cormeilles-en-Parisis [Transilien J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1892, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans.
  • Place
    Gare de la Frette - Montigny [Transilien J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1892, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans.
  • Place
    Gare d'Herblay [Transilien J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1892, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans.
  • Place
    Gare de Conflans-Sainte-Honorine [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en 1892, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans. L’extension voyageur au nord date elle de 1993.
  • Place
    Gare d'Éragny - Neuville [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en 1877, sur la ligne d’Achères à Pontoise.
  • Place
    Gare de Saint-Ouen-l'Aumône-Quartier de l'Église [Transilien J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1877, sur la ligne d’Achères à Pontoise.
  • Place
    Gare d'Osny [Transilien J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1868, sur le tronçon Saint-Denis - Dieppe de la ligne Paris-Nord - Lille, datant de 1846.
  • Place
    Gare de Boissy-l'Aillerie [Transilien J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1868, sur le tronçon Saint-Denis - Dieppe de la ligne Paris-Nord - Lille, datant de 1846.
  • Place
    Gare de Montgeroult - Courcelles [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en 1868, sur le tronçon Saint-Denis - Dieppe de la ligne Paris-Nord - Lille, datant de 1846.
  • Place
    Gare d'Us [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en 1868, sur le tronçon Saint-Denis - Dieppe de la ligne Paris-Nord - Lille, datant de 1846.
  • Place
    Gare de Santeuil - Le Perchay [Transilien J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1868, sur le tronçon Saint-Denis - Dieppe de la ligne Paris-Nord - Lille, datant de 1846.
  • Place
    Gare de Chars [Transilien J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1868, sur le tronçon Saint-Denis - Dieppe de la ligne Paris-Nord - Lille, datant de 1846.
  • Place
    Gare de Lavilletertre [Transilien J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1868, sur le tronçon Saint-Denis - Dieppe de la ligne Paris-Nord - Lille, datant de 1846.
  • Place
    Gare de Liancourt-Saint-Pierre [Transilien J]
    La Grande Plaine
    0
    Gare ouverte en 1868, sur le tronçon Saint-Denis - Dieppe de la ligne Paris-Nord - Lille, datant de 1846.
  • Place
    Gare de Maurecourt [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en 1892, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans. 
  • Place
    Gare d'Andrésy [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en 1892, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans.
  • Place
    Gare de Chanteloup-les-Vignes [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en 1977, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans, datant de 1892. 
  • Place
    Gare de Triel-sur-Seine [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en 1892, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans.
  • Place
    Gare de Vaux-sur-Seine [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en 1892, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans.
  • Place
    Gare de Thun-le-Paradis [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte on ne sait pas quand, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans, datant de 1892.
  • Place
    Gare de Meulan - Hardricourt [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en 1892, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans.
  • Place
    Gare de Juziers [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en 1892, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans.
  • Place
    Gare de Gargenville [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en 1892, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans.
  • Place
    Gare d'Issou - Porcheville [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en 1892, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie par Conflans.
  • Place
    Gare de Villennes-sur-Seine [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Halte ouverte en 1844, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare au Havre. Une gare, réalisée par l’architecte Alexandre Barret sur les plans de celle de Clamart, est inaugurée en 1911.
  • Place
    Gare de Vernouillet - Verneuil [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte on ne sait pas quand, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare au Havre, qui elle est ouverte le 9 mai 1843.
  • Place
    Gare des Clairières de Verneuil [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte en mai 1974, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare au Havre, datant de 1843.
  • Place
    Gare des Mureaux [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte on ne sait pas quand, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare au Havre, qui elle est ouverte le 9 mai 1843. 
  • Place
    Gare d'Aubergenville-Élisabethville [Transilien J]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte le 9 mai 1843, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare au Havre. Elle a été reconstruite mais on ne sait pas quand, en 1974 peut-être.
  • Place
    Gare d'Épône - Mézières [Transilien J/N]
    La Grande Défense
    0
    Gare ouverte le 9 mai 1843, sur la ligne de Paris-Saint-Lazare au Havre. Détruite lors de la Seconde Guerre mondiale, probablement par les bombardement de 1944, elle est reconstruite peu de temps après.