• Place
    Métro Jaurès [ligne 7bis]
    Buttes Chaumont
    0
    Quai ouvert le 3 décembre 1967. La station porte le nom de Jean Jaurès, homme politique socialiste français et pacifiste forcené. Fondateur du quotidien « L'Humanité » en 1904, il fit son plus fameux discours non loin d'ici, sur la Butte du Chapeau Rouge, devant 150'000 personnes le 25 mai 1913. Son assassinat le 31 juillet 1914 par un étudiant nationaliste déséquilibré entraînera l'entrée en guerre de la France dans la Première Guerre mondiale.
  • Place
    Métro Louis Blanc [ligne 7bis]
    Gare de l'Est
    0
    Station ouverte le 23 novembre 1910. La ligne 7bis devint indépendante de la ligne 7 suite à la saturation de l'embranchement Porte de la Villette le 3 décembre 1967. Elle rend hommage à l'homme politique Louis Blanc (1811-1882) qui publia des ouvrages doctrinaires comme « Organisation du travail » ou « Histoire de dix ans », œuvres fondatrices du Parti socialiste. Le Conseil des Prud'homme de Paris se trouve à proximité.
  • Place
    Métro Bolivar [ligne 7bis]
    Buttes Chaumont
    0
    Station ouverte le 18 juillet 1911. Elle rend hommage à l'homme politique Simón Bolívar surnommé « le Libertador » (1783-1830), général et homme d'État sud-américain, principal dirigeant de la lutte pour l'indépendance de l'Amérique du Sud contre l'Espagne. Lors d'un violent bombardement le 11 mars 1918, la foule prise de panique s'écrase sur les portes d'accès bloquées vers l'intérieur de la station Bolivar alors aménagée en abri anti-aérien : le drame fait soixante-six victimes.
  • Place
    Métro Buttes Chaumont [ligne 7bis]
    Buttes Chaumont
    0
    Station ouverte le 13 février 1912. Elle est une des plus profonde du réseau, avec un dénivelé de 25 mètres. Pour en savoir plus sur le parc des Buttes Chaumont, voir le topo sur le quartier.
  • Place
    Métro Botzaris [ligne 7bis]
    Buttes Chaumont
    0
    Station ouverte le 18 janvier 1911. Elle rend hommage au patriote grec Markos Botzaris (1788-1823), qui fut l'un des héros de l'indépendance grecque. Il se dressa contre les Turcs et mourut au combat à Karpenisi.
  • Place
    Métro Place des Fêtes [ligne 7bis]
    Amérique
    0
    Station ouverte le 18 janvier 1911. La commune de Belleville organisait ses fêtes sur la place devant l'ancienne église (à Jourdain), Devenue trop petite on créa en 1836 cette nouvelle place des Fêtes près de la rue des Fêtes qui existait déjà en 1730. Vers les années 1830 on pouvait y apercevoir des mondains déguisés en Pierrots et des femmes du monde en Colombines qui dansaient avec la population de la place des Fêtes.
  • Place
    Métro Pré Saint-Gervais [ligne 7bis]
    Amérique
    0
    Station ouverte le 18 janvier 1911. Cet ancien hameau tient son nom d'une chapelle bâtie au milieu des prés dédiée au martyr saint Gervais. Jean Jaurès y prononça son célèbre discours sur la paix en 1914 à la veille de la Première Guerre mondiale, sur la Butte du Chapeau Rouge.
  • Place
    Métro Danube [ligne 7bis]
    Amérique
    0
    Station ouverte le 18 janvier 1911, au milieu du quartier des petites maisons à ruelles pavées de la Mouzaïa. Les quais sont suspendus à 33 mètres au-dessus du vide des carrières de gypse d'Amérique par des piliers de béton. Bon voyage !
  • Place
    Métro Haxo [fantôme]
    Amérique
    0
    Sous vos pieds se trouve la station fantôme Haxo. Construite en 1921 mais jamais ouverte, elle devait servir de point de jonction entre les lignes 3 et 7 de Pré Saint-Gervais à Porte des Lilas. Ironie de l'histoire, la fusion des deux branches désormais « bis » pour former une seule ligne est à l'étude. Elle tient son nom de la rue mitoyenne où furent fusillés 50 prisonniers de la prison de la Roquette, ainsi qu'un spectateur malheureux ayant pris leur défense, le 26 mai 1871 durant la Commune.
  • Place
    Métro Porte des Lilas - Cinéma [fantôme]
    Saint-Fargeau
    0
    Sous vos pieds se trouve la station fantôme Porte des Lilas - Cinéma. Son quai fut créé en 1921 pour faire la jonction avec la ligne 7, une navette reliant furtivement les deux lignes jusqu'en 1939. Cette dernière servie ensuite de voie test au pilotage automatique et aux premiers essais mondiaux de métro pneumatique en 1952. Malgré sa fermeture, le quai est un des plus vu au monde, servant aujourd'hui à de nombreux tournages de publicités et de films, comme Amélie Poulain, Paris Je t'Aime, Les Rois Mage...