• Place
    Métro Bastille [ligne 1]
    Quinze-Vingts
    0
    Station ouverte le 19 juillet 1900 à 13 heures pour l'inauguration du métropolitain parisien entre Porte Maillot et Porte de Vincennes, pour relier les différents sites de l'exposition universelle et desservir les épreuves des Jeux olympiques d'été de 1900 au bois de Vincennes. Elle est la plus en courbe du réseau.
  • Place
    Métro La Défense [ligne 1]
    Parvis de la Défense
    0
    La station a été ouverte le 1er avril 1992, lors du prolongement de la ligne entre le pont de Neuilly et le quartier de la Défense.
  • Place
    Métro Esplanade de la Défense [ligne 1]
    Parvis de la Défense
    0
    Station ouverte le 1er avril 1992 (et c’est pas une blague), lors du prolongement entre Pont de Neuilly et La Défense. La dalle de 30 hectares est exclusivement réservée aux piétons, la statue « La Défense de Paris » donnant son nom au plus grand quartier d’affaire d’Europe se dressant toujours fièrement devant les tours, face à la fontaine de Yaacov Agam.
  • Place
    Métro Porte Maillot [ligne 1]
    Dauphine
    0
    Station ouverte le 19 juillet 1900 pour l'inauguration du métropolitain parisien. Le terminus était alors en boucle, pour permettre aux trains de repartir rapidement en sens inverse. En 1992 l'ancien terminus a été transformé par la RATP en un salon de réception, l'Espace Maillot.
  • Place
    Métro Argentine [ligne 1]
    Victor Hugo
    0
    Station ouverte le 1er septembre 1900 sous le nom de « Obligado », laquelle célébrait une victoire franco-anglaise sur l’Argentine datant de 1845. Elle a changé de nom le 25 mai 1948 pour l’actuel en même temps que la rue du même nom à la suite d'une visite en 1947 d'Eva Peron, femme du président argentin de l'époque, pour remercier l’Argentine de l’aide généreuse apportée lors de la reconstruction de l’après-guerre et l'aide alimentaire.
  • Place
    Métro Charles de Gaulle - Étoile [ligne 1]
    Le Roule
    0
    La station « Étoile » ouvre seulement le 1er septembre 1900, après la ligne 1 ; les premiers temps, les trains y passaient sans arrêt. Les différents quais ont été construits sous la partie nord de la place Charles-de-Gaulle, en haut de l'avenue des Champs-Élysées. Le terminus de la ligne 6 est une boucle sous la place, la station est accolée au sud de celle de la ligne 1.
  • Place
    Métro George V [ligne 1]
    Le Roule
    0
    Station ouverte le 13 août 1900 sous son premier nom de « Alma ». Elle prend son nom actuel le 27 mai 1920. George Frederick Ernest Albert, 5e du nom, fut roi du Royaume-Uni et empereur des Indes de 1910 jusqu’à sa mort en 1936. Il supprima les références allemandes de sa lignée pour la renommer en « Windsor », il reconnut l’indépendance des Dominions britannique (Irlande, Canada, Australie, Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande...) avec le Statut de Winchester en 1931.
  • Place
    Métro Franklin D. Roosevelt [ligne 1]
    Triangle d'Or
    0
    Station ouverte le 19 juillet 1900, pour l'inauguration du métropolitain parisien, sous le nom « Marbeuf », du nom de la rue adjascente. Elle est reliée à la station « Rond-Point des Champs-Élysées » de la ligne 9 le 6 octobre 1942, et prend son nom actuel le 30 octobre 1946, en hommage au président américain récemment décédé. En fonction de 1933 à 1945, il redressa le pays après la Grande Dépression, avant d’être un des principaux acteurs de la Seconde Guerre mondiale.
  • Place
    Métro Champs-Élysées - Clemenceau [ligne 1]
    Élysée
    0
    Station ouverte le 19 juillet 1900 pour l'inauguration du métropolitain parisien sous le nom de « Champs-Élysées », avant de prendre son nom actuel le 20 mai 1931. Georges Clemenceau (1841-1929), surnommé « le Tigre », fût un premier ministre des IIIe et IVe république. Fervent défenseur de la décolonisation et de la laïcité, il fonda les journaux « La Justice » et « l’Homme Libre », défendit le capitaine Dreyfus et fut considéré comme le « Père de la Victoire » de la guerre 14-18.
  • Place
    Métro Concorde [ligne 1]
    Louvre
    0
    Station ouverte le 13 août 1900. Elle est le théâtre du premier accident du métro, le 19 octobre 1900. Consécutivement à un défaut de captation du courant entre les frotteurs, installés sur la motrice, et le rail conducteur de courant, installé au sol, se produisent des courts-circuits suivis d’un incendie, occasionnant une collision avec le train suivant. Cet accident fit 38 blessés dont quatre graves (trois voyageurs et un mécanicien).
  • Place
    Métro Tuileries [ligne 1]
    Louvre
    0
    Station ouverte le 19 juillet 1900 à 13 heures pour l'inauguration du métropolitain parisien entre Porte Maillot et Porte de Vincennes, pour relier les différents sites de l'exposition universelle et desservir les épreuves des Jeux olympiques d'été de 1900 au bois de Vincennes.
  • Place
    Métro Palais Royal - Musée du Louvre [ligne 1]
    Louvre
    0
    Station ouverte le 19 juillet 1900 à 13 heures pour l'inauguration du métropolitain parisien entre Porte Maillot et Porte de Vincennes, pour relier les différents sites de l'exposition universelle et desservir les épreuves des Jeux olympiques d'été de 1900 au bois de Vincennes. Elle s'appelait auparavant "Palais Royal" avant de prendre son nom actuel en 1989 car les touristes descendaient à "Louvre-Rivoli" (anciennement Louvre) pour aller au musée.
  • Place
    Métro Louvre - Rivoli [ligne 1]
    Louvre
    0
    Station ouverte le 13 août 1900. Elle doit son nom à sa proximité avec la rue du Louvre et le palais du Louvre, mais elle est à présent éloignée de l'entrée du musée du Louvre, qui est desservie par la station Palais Royal.
  • Place
    Métro Châtelet [ligne 1]
    Les Halles
    0
    Station ouverte le 6 août 1900. Le châtelet, soit « petit château », est construit par Charles le Gros en 877 pour protéger Paris des invasions vikings, et remplacé au Moyen ge par le Grand-Châtelet. Prison sinistre et sale, les prisonniers y étaient « morgués » (= dévisagés) par leurs geôliers avant d’être renvoyés dans leur cellule, renommée « morgue ». Napoléon le fait détruire en 1808, et aujourd'’hui on a une jolie place avec deux théâtres. On ne perd pas au change, qui a justement son pont en face.
  • Place
    Métro Hôtel de Ville [ligne 1]
    Beaubourg
    0
    Station ouverte le 19 juillet 1900 à 13 heures, pour l'inauguration du métropolitain parisien entre Porte Maillot et Porte de Vincennes, afin de desservir les différents sites de l'exposition universelle de 1900 et des Jeux olympiques au bois de Vincennes. Anciennement « Maison aux Piliers », Etienne Marcel en fait le siège de la mairie en 1357. Remplacé par un véritable palais dès 1533, ce dernier brûle lors de la Commune de Paris le 24 mai 1871 avec l’État Civil, pour être reconstruit à l’identique.
  • Place
    Métro Saint-Paul [ligne 1]
    Saint-Paul
    0
    Station ouverte le 6 août 1900, soit 3 semaines après l’inauguration du métro. Pour en savoir plus sur saint Paul, voir le petit topo sur le quartier.
  • Place
    Métro Gare de Lyon [ligne 1]
    Gare de Lyon
    0
    Station ouverte le 19 juillet 1900 à 13 heures pour l'inauguration du métropolitain parisien entre Porte Maillot et Porte de Vincennes, reliant les différents sites de l'exposition universelle et desservir les épreuves des Jeux olympiques d'été de 1900 au bois de Vincennes. Elle reçu provisoirement le terminus de la ligne 5 en 1906, la voie de liaison existant toujours derrière des vitres sur le quai en direction Vincennes. Pour en savoir plus sur la Gare ferroviaire, voir le petit topo sur le quartier.
  • Place
    Métro Reuilly-Diderot [ligne 1]
    Aligre
    0
    Station ouverte le 20 août 1900 sous le nom de "Rue de Reuilly", avant de prendre son nom actuel suite à l'ouverture de la ligne 8 le 5 mai 1931. La rue de Reuilly doit son nom à l'ancien hameau de Reuilly, disparu avec l'extension du faubourg Saint-Antoine. Denis Diderot (1713-1784) est un écrivain et un philosophe du siècle des Lumières, qui dirige avec Jean d'Alembert la réalisation de l'Encyclopédie.
  • Place
    Métro Nation [ligne 1]
    Nation
    0
    Station ouverte le 19 juillet 1900 à 13 heures pour l'inauguration du métropolitain parisien entre Porte Maillot et Porte de Vincennes, reliant les différents sites de l'exposition universelle et desservir les épreuves des Jeux olympiques d'été de 1900 au bois de Vincennes.
  • Place
    Métro Porte de Vincennes [ligne 1]
    Avron
    0
    Station ouverte le 19 juillet 1900 à 13 heures pour l'inauguration du métropolitain parisien entre Porte Maillot et Porte de Vincennes, reliant les différents sites de l'exposition universelle et desservir les épreuves des Jeux olympiques d'été de 1900 au bois de Vincennes.
  • Place
    Métro Les Sablons [ligne 1]
    Neuilly-sur-Seine
    0
    Station ouverte le 29 avril 1937. Elle tire son nom de la plaine des Sablons, où se trouvaient des carrières de sable utilisé pour les travaux parisiens. C'est également ici qu'en 1785 Parmentier (qui a sa station sur la ligne 3) fit pousser les premiers plans de pomme de terre de France. Se trouve à proximité le Jardin d'acclimatation rattaché à Paris en 1929, le siège de la chaîne M6 et le musée national des arts et traditions populaires.
  • Place
    Métro Pont de Neuilly [ligne 1]
    Neuilly-sur-Seine
    0
    Station ouverte le 29 avril 1937. Elle a été le terminus ouest de la ligne de 1937 à 1992, année du prolongement jusqu'à La Défense. Entre 1940 et 1950, elle apparaissait sur les plans de métro sous le nom de "Pont de Neuilly, Avenue de Madrid".
  • Place
    Métro Saint-Mandé [ligne 1]
    Saint-Mandé
    0
    Station ouverte le 24 mars 1934. Elle s'appelait initialement « Tourelle » en raison de la présence historique de tours de défense avancée du Château de Vincennes, pourtant détruites depuis longtemps, avant de prendre son nom actuel à la fin des années 90.
  • Place
    Métro Bérault [ligne 1]
    Vincennes Ville
    0
    Station ouverte le 24 mars 1934. Elle prend le nom de la place Bérault de Vincennes qui rend honneur à son ancien adjoint au maire (1796-1871). Le mec qui a jamais connu le métro, bravo les gars.
  • Place
    Métro Château de Vincennes [ligne 1]
    Vincennes Ville
    0
    Station ouverte le 24 mars 1934 comme terminus, lors du prolongement depuis Porte de Vincennes. Elle donne accès au bois de Vincennes et surtout au Château, plus haute forteresse (50m) d'Europe et plus vaste château fort français subsistant. Il fut construit pour protéger la famille royale en cas de danger, et est aujourd'hui prévu pour abriter le Président de la République en cas de cru de la Seine.