• Place
    Basilique du Sacré-Cœur
    Montmartre
    0
    Déjà autel dédié à Mars durant l'antiquité, le premier évêque de Paris, saint Denis, y est joyeusement décapité par les romains. Suite aux massacres de la Commune de Paris en 1870, monseigneur Fournier déclare qu'il s'agit d'une punition divine après un siècle de déchéance (il pense à la Révolution Française). Après un engouement populaire, l'Assemblée Nationale vote la construction de la basilique, terminée en 1914. Depuis lors des fidèles se relaient pour une prière perpétuelle.
  • Place
    Cathédrale Notre-Dame de Paris
    Île de la Cité
    0
    Un temple dédié à Jupiter est présent dès le 1er siècle de J.C., incluant le pilier des Nautes gaulois. Un lancé de D6 de siècles plus tard, la cathédrale Saint-Etienne apparaît, faisant la moitié de l'actuelle, ce qui était déjà énorme pour l'époque. Derrière se trouvait une petite église, Notre Dame. Tombées en ruines, elles sont rasées et l'un des plus grand chantier du Moyen ge débute en 1160, pour s'achever en 1250. Délabrée, le Bossu de Victor Hugo pousse à sa restauration en 1860 par Viollet-le-Duc.
  • Place
    Palais de la Cité
    Île de la Cité
    0
    Le palais romain bâti ici au 3e siècle après J.C. accueille les empereurs Julien et Valentinien, rien de moins. Il est ensuite squatté par les rois francs, puis reconstruit par Philippe le Bel en 1313. En 1370 la Conciergerie est transformée en prison et la première horloge publique est installée sur sa tour. Il accueille entre deux incendies le parlement, la cour des comptes et le conseil d'état. Le tribunal révolutionnaire s'y installe durant la Révolution, suivi du Palais de Justice terminé pile en 1914.
  • Place
    Le Forum Romain [fantôme]
    Mont Sainte-Geneviève
    0
    La ville gauloise des Parisii se trouvant à Nanterre, c'est au pied de la montagne Sainte-Geneviève (née 400 ans plus tard) que les romains vont fonder Lutèce, vers -20 avant Jean-Christophe. Sur ladite montagne est bâti le forum romain, cœur politique, commercial et religieux de la ville, dans l'axe de la rue Soufflot. Grande place rectangulaire de 90 par 180 mètres bordée de portique, avec une grande basilique civile et un temple, il n'en reste plus rien aujourd'hui. Fluctuat nec mergitur qu'il disait…
  • Place
    Musée de Cluny
    Mont Sainte-Geneviève
    0
    Construites durant le 2e siècle de J.C., les thermes du nord se situent à l'angle du cardo, axe principal romain, aujourd'hui boulevard Saint-Michel. Décorés de bleu et d'ocre, ils étaient approvisionné en eau par l'aqueduc d'Arcueil. Détruits par les francs en 275, Childebert 1er se ravise et en fait son palais vers 550. Ce dernier est vendu aux abbés de Cluny en 1336, qui construisent leur hôtel. Utilisé comme grange, écurie puis cellier, il est enfin acheté par la ville en 1810, qui en fait un musée.
  • Place
    Les Arènes de Lutèce
    Saint-Victor
    0
    Construites durant le 1er siècle de J.C., les arènes de Lutèce, accueillant 17 000 personnes, sont avec leurs 47x53 mètres les plus grandes de Gaule. Ce qui fait la moitié du Colisée, certes, mais quand même. En activité jusqu'à la destruction de Lutèce par les Goths vers le 4e siècle, elles tombent dans l'oubli. L'ouverture de la rue Monge en 1869 permet de les redécouvrir. La compagnie générale des omnibus voulant en faire un dépôt de tramway en 1883, Victor Hugo pris sa plus belle plume pour les sauver.
  • Place
    Parc Astérix
    La Grande Plaine
    0
    Le Parc ouvre le 30 avril 1989 à Plailly, dans l’Oise. Dédié au célèbre petit gaulois inventé par Goscinny et Uderzo en 1959, dont les albums se sont vendus à 350 millions d’exemplaires dans 107 langues, c’est lors d’une visite à Disneyland en Californie en 1981 qu’Uderzo a l’idée du projet. Goudurix, son attraction phare, se place dès l’ouverture parmi les pires montagnes russes au monde… jusqu’à leur révision en 2013. Tonnerre de Zeus, lancées en 1997, sont à l’inverse les meilleurs (en bois) au monde !