• Place
    Gare Saint-Lazare [SNCF]
    Europe
    0
    Elle est la 2e du réseau (derrière la Gare du Nord), avec environ 100 millions de voyageurs par an. Avant, s’y trouvaient les Jardins de Tivoli, l'ancêtre des parcs d’attraction. Elle ouvre dès 1837 sous le nom « d’Embarcadère de l’Europe ». Son nom actuel provient de la rue menant à l’ancienne léproserie de Saint-Lazare, sur laquelle sont justement situées la Gare du Nord et l’église Saint-Vincent-de-Paul. Comme quoi tout se rejoint.
  • Place
    Gare de Lyon [SNCF]
    Gare de Lyon
    0
    Troisième gare de Paris avec 90 millions de voyageurs par an, elle ouvre en 1849 sous le nom « d?Embarcadère de Montereau ». Reconstruite pour l?exposition de 1900, elle est agrémentée d?un beffroi, portant sur chacune de ses faces un immense cadran d?horloge. Arrêtée suite à la tempête de 1999, elle est remise en marche en 2005. Mais ne vous inquiétez pas, les trains n?ont jamais plus de cinq ans de retard. À l?étage, le magnifique « Train Bleu » n?est pas une locomotive mais un restaurant rutilant.
  • Place
    Gare du Nord [SNCF]
    Clos Saint-Lazare
    0
    Elle est (de loin) la première du réseau avec... 190 millions de voyageurs par an. Ce qui en fait, avec 550 000 voyageurs par jour, la première d’Europe et la deuxième au monde (derrière celle de Shinjuku à Tokyo). Elle ouvre en 1846 sous le nom « d’Embarcadère du Nord ». Sa façade monumentale est ornée de 23 statues de 4 mètres, représentant les villes de destination.
  • Place
    Gare Montparnasse [SNCF]
    Plaisance
    0
    Quatrième gare de Paris avec 50 millions de voyageurs par an, la première gare ouvre en 1840 sous le nom « d’Embarcadère de l’Ouest ». Fin 19e et début 20e, elle vit arriver des flots de Bretons qui, venus travailler, s’installent dans le quartier. Le 22 octobre 1985, une locomotive à vapeur de la ligne Granville-Paris dont les freins avaient lâché, traversa la façade de la gare. Démoli dans les années 60, le bloc de béton actuel date de 1990.
  • Place
    Battlepoly, Prison de la Santé
    Faubourg Saint-Jacques
    0
    La maison d’arrêt de la Santé, qui n’était pas une promenade, fut construite de 1861 à 1867 sur un ancien marché aux charbons. De forme trapézoïdale, jusqu’en 2000 chaque aile était dédiée à une ethnie ou origine géographique différente (bloc Europe, Afrique, Maghreb, etc.). Elle accueillit de grands philosophes tels que Guillaume Apollinaire, Jacques Mesrine, Bernard Tapie ou Cheb Mami. Un seul réussi à s'en évader, lequel ?
  • Place
    Point Zéro
    Île de la Cité
    0
    Point kilométrique d’origine servant à calculer la distance de Paris de toutes les villes de France. Au Moyen-âge c’était moins funky puisqu’on y trouvait un pilori nommé « Échelle de Justice ». Les criminels, pieds nus et portant une pancarte indiquant leur crime, brûlaient un énorme cierge jaune à son pied avant d’être châtiés, voire exécutés. Servant de point zéro à partir de 1767, la borne actuelle date de 1924. Si toutes les routes mènent à Rome, en France elles mènent toutes ici.
  • Place
    Battlepoly, Boulevard de Belleville
    Amandiers
    0
    6.000 F
  • Place
    Battlepoly, Rue Lecourbe
    Cambronne
    0
    6.000 F
  • Place
    Battlepoly, Rue Vaugirard
    Mont Sainte-Geneviève
    0
    10.000 F
  • Place
    Battlepoly, Rue de Courcelles
    Faubourg Saint-Honoré
    0
    10.000 F
  • Place
    Battlepoly, Avenue de la République
    Faubourg du Temple
    0
    12.000 F
  • Place
    Battlepoly, Boulevard de la Villette
    Hôpital Saint-Louis
    0
    14.000 F
  • Place
    Battlepoly, Avenue de Neuilly
    Dauphine
    0
    14.000 F
  • Place
    Battlepoly, Rue de Paradis
    Faubourg Saint-Denis
    0
    16.000 F
  • Place
    Battlepoly, Avenue Mozart
    Passy
    0
    18.000 F
  • Place
    Battlepoly, Place Pigalle
    Pigalle
    0
    20.000 F
  • Place
    Battlepoly, Avenue Matignon
    Faubourg Saint-Honoré
    0
    22.000 F
  • Place
    Battlepoly, Boulevard Malesherbes
    Élysée
    0
    22.000 F
  • Place
    Battlepoly, Avenue Henri Martin
    Dauphine
    0
    24.000 F
  • Place
    Battlepoly, Faubourg Saint-Honoré
    Élysée
    0
    26.000 F
  • Place
    Battlepoly, Place de la Bourse
    Richelieu
    0
    26.000 F
  • Place
    Battlepoly, Rue Lafayette
    Haussmann
    0
    28.000 F
  • Place
    Battlepoly, Avenue de Breteuil
    École Militaire
    0
    30.000 F
  • Place
    Battlepoly, Avenue Foch
    Victor Hugo
    0
    30.000 F
  • Place
    Battlepoly, Boulevard des Capucines
    Opéra
    0
    32.000 F
  • Place
    Battlepoly, Avenue des Champs-Élysées
    Faubourg Saint-Honoré
    0
    35.000 F
  • Place
    Battlepoly, Rue de la Paix
    Vendôme
    0
    40.000 F
  • Place
    Battlepoly, Boulevard Saint-Michel
    Saint-Michel
    0
    18.000 F
  • Place
    Battlepoly, Siège d'EDF
    Le Roule
    0
    Avant la Seconde Guerre mondiale, l’électricité française était produite et distribuée par une multitude de groupes et sociétés. Dans l’optique de standardiser la tension disponible sur le territoire, l’État français nationalise le 8 avril 1946 près de 1450 sociétés, les deux plus importantes étant « l’Union Électrique » et « l’Énergie Industrielle ». EDF, produit de cette nationalisation massive, est désormais le premier producteur d’électricité au monde et fournit à lui seul 22% de l’énergie Européenne.
  • Place
    Battlepoly, Tour EDF
    Parvis de la Défense
    0
    Avant la Seconde Guerre mondiale, l’électricité française était produite et distribuée par une multitude de groupes et sociétés. Dans l’optique de standardiser la tension disponible sur le territoire, l’État français nationalise le 8 avril 1946 près de 1450 sociétés, les deux plus importantes étant « l’Union Électrique » et « l’Énergie Industrielle ». EDF, produit de cette nationalisation massive, est désormais le premier producteur d’électricité au monde et fournit à lui seul 22% de l’énergie Européenne.
  • Place
    Battlepoly, Réservoir de Montsouris
    Montsouris
    0
    Achevé en 1873 par l'ingénieur Eugène Belgrand, il est alimenté par la Vanne venant de Bourgogne, l’eau de la Seine étant devenue impropre à la consommation. Il fournit en eau tout le sud de Paris avec ses plus de 200 000 mètres cubes d’eau.
  • Place
    Battlepoly, Réservoir de Ménilmontant
    Saint-Fargeau
    0
    Achevé en 1865 par l'ingénieur Eugène Belgrand, il est alimenté par la Marne, l’eau de la Seine étant devenue impropre à la consommation. Il fournit en eau les quartiers est de Paris avec ses 95 000 mètres cubes d’eau.
  • Place
    Battlepoly, Réservoir des Lilas
    Amérique
    0
    Achevé en 1863 par l'ingénieur Eugène Belgrand, il est alimenté par la Marne, l’eau de la Seine étant devenue impropre à la consommation. Il fournit en eau tout le nord de Paris avec ses 208 000 mètres cubes d’eau.
  • Place
    Battlepoly, Réservoir de Saint-Cloud
    Saint-Cloud
    0
    Achevé en 1893, il est alimenté par l’acqueduc de l’Avre venu d’Eure-et-Loir, l’eau de la Seine étant devenue impropre à la consommation. Il fournit en eau tout l’ouest de Paris avec ses 426 000 mètres cubes d’eau, soit les ¾ de la capitale.
  • Place
    Battlepoly, Réservoir de L'Haÿ-les-Roses
    L'Haÿ-les-Roses
    0
    Achevé en 1968, il est alimenté par la station d’Orly. Il fournit en eau tout le sud de Paris avec ses 230 000 mètres cubes d’eau.
  • Place
    Battlepoly, Place Vendôme
    Vendôme
    0
    Taxe de Luxe, 10.000 F. Pour plus d'infos sur la place, voir le petit topo sur le quartier.
  • Place
    Battlepoly, Siège de la Caisse d'Allocation Familiale de Paris
    Grenelle
    0
    Les premières trace de supplément de revenu lié à la famille en France datent de 1860, où les marins du second empire percevaient une indemnité de 10 centimes par jour et par enfant. Ensuite initiatives d’entrepreneurs privés envers leurs employés, il faudra attendre la loi du 11 mars 1932 pour que cette cotisation devienne une obligation. La Caisse d’Allocation Familiale est elle officiellement créée le 4 octobre 1945.
  • Place
    Battlepoly, Siège de la Caisse Régionale d'Assurance Maladie
    Flandre
    0
    La mutualité existe en France depuis le Moyen-âge, sous forme d’entraide interne de corporations professionnelles. Le décret d’Allarde, suite à la Révolution Française en 1791, mets un terme à ces corporations, avant que la « Charte de la Mutualité » de 1898 réautorise les mutuelles privées. La loi de 1893 est la première à instaurer une assistance médicale gratuite pour tout français malade et privé de ressources, avant l'institutionnalisation de la Sécurité Sociale de 1945, dont est issue la CRAM.